L'huile de nigelle sur les parties intimes de la femme ?

L’huile de nigelle sur les parties intimes de la femme ?

L’huile de nigelle peut être appliquée sur les parties intimes féminines, pour répondre à divers désagréments : mycose vulvovaginale, démangeaisons, sécheresse intime, poils pubiens incarnés, boutons ou encore hémorroïdes. Ses propriétés et ses bienfaits sur la peau s’adaptent parfaitement à la zone concernée, à condition de n’en mettre qu’à l’extérieur.

Dans cet article, nous verrons en quoi l’huile de cumin noir peut être utile aux femmes, et comment l’utiliser !

Peut-on appliquer de l’huile de nigelle sur les parties intimes féminines ? 

On peut mettre de l’huile végétale de nigelle sur les parties intimes, à condition d’en appliquer seulement au niveau de la vulve. Il ne convient pas d’en appliquer à l’intérieur du vagin. 

Pour ce faire, on pourra utiliser ses mains (parfaitement lavées), ou bien une compresse propre, que l’on essuiera ou tamponnera délicatement sur l’extérieur des parties intimes. 

À noter : s’il y a des lésions (à cause d’un grattage, d’une épilation, d’une coupure de rasoir ou autre), l’huile de nigelle peut piquer. 

Pour rappel, il n’est pas recommandé d’insérer des huiles végétales, des huiles essentielles ou même de l’eau à l’intérieur du vagin. Les douches vaginales sont à proscrire, car elles nuisent à l’équilibre de la flore vaginale en modifiant le pH. 

Le déséquilibre de la flore bactérienne entraîne de nombreux désagréments, dont les mycoses, ce que nous aborderons dans le point suivant !

À quoi peut servir l’huile de nigelle pour les femmes ? 

L’huile de nigelle peut servir pour l’hygiène intime et les soins, car elle est antibactérienne, antifongique, cicatrisante, hydratante et apaisante. 

Elle s’avère particulièrement utile pour les maladies quelque peu « embarrassantes » auxquelles les femmes sont souvent sujettes, à savoir les mycoses vaginales et les hémorroïdes. 

Mycose vaginale 

Après avoir consulté une gynécologue pour traiter l’origine de la mycose, on pourra calmer les démangeaisons avec l’huile de nigelle. C’est d’ailleurs l’huile végétale la plus adaptée pour diluer les huiles essentielles indiquées en cas de mycose (Palmarosa, Lemongrass, Tea tree). 

En effet, l’huile de cumin noir contient elle-même une huile essentielle – la thymoquinone – qui inhibe la croissance des champignons.[1] En plus d’être un antifongique puissant, elle facilite la réparation de la peau grâce à ses propriétés cicatrisantes. [2]

Le miel de nigelle a également démontré son efficacité sur la mycose vulvovaginale, en comparaison avec un traitement local classique (pommade antifongique clotrimazole).[3]

Hémorroïdes

Comme nous l’expliquions en détail dans un article dédié, l’huile de nigelle peut être appliquée sur la zone anale lors d’une crise d’hémorroïdes. Elle permettra de soulager la crise grâce à ses vertus anti-inflammatoires, antalgiques [4], cicatrisantes et circulatoires [5]. 

On l’utilisera idéalement avec des huiles essentielles spécifiques aux hémorroïdes, comme l’HE de pistachier lentisque, de ciste ou encore de cyprès. 

Soins intimes

Il arrive que les femmes souffrent de sécheresse intime ou d’irritations, pour des raisons diverses : âge, dérèglement hormonal, produits intimes trop agressifs ou non adaptés, vêtements serrés ou encore sous-vêtements synthétiques. 

Si vous ignorez quelle huile utiliser sur les parties intimes, l’huile de nigelle est tout à fait envisageable. Elle possède d’excellentes qualités cosmétiques, et quantité de bienfaits pour la peau

Ses vertus nourrissantes et régénératrices apporteront du confort intime, tandis que son pouvoir antimicrobien pourra prévenir les boutons, points noirs et autres poils incarnés qui apparaissent souvent sur cette zone. [6]

Précautions 

L’huile de graines de nigelle, bien qu’elle possède d’innombrables vertus, est contre-indiquée dans certains cas. Si vous présentez une allergie aux Renonculacées, il ne faudra pas en appliquer. 

Avant toute utilisation, pensez à faire un test de tolérance cutanée, car de rares cas de dermatites de contact ont été rapportés. [7]

Au vu de l’usage prévu et de la sensibilité des zones concernées, choisissez votre huile avec précaution. Privilégiez une huile bio d’excellente qualité, obtenue par première pression à froid et embouteillée dans des conditions irréprochables. 

Mieux vaut se tourner vers des produits contrôlés par un laboratoire indépendant, afin d’éviter tout risque de contamination biologique ou d’oxydation. Les huiles Saouda respectent une charte qualité très stricte pour préserver à la fois les principes actifs des graines de nigelle, et la sécurité des consommateurs.

Enfin, les femmes enceintes et allaitantes devraient faire preuve de prudence concernant l’huile de habba sawda, et nous vous invitons fortement à consulter nos articles sur le sujet afin d’être bien renseignée !

Sources et références

[1] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/15908151/ 

[2] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30020313/ 

[3] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/36276860/

[4] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15103664 

[5] Oskouei Z., Akaberi M., Hosseinzadeh H., (2018) A glance at black cumin (Nigella sativa) and its active constituent, thymoquinone, in ischemia : a review. Iranian journal of basic medical sciences.

[6] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5735686/ 

[7] https://jamanetwork.com/journals/jamadermatology/article-abstract/2688582 

4.3/5 - (9 votes)

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Panier
Retour en haut