Quelle efficacité de l’huile de nigelle sur l’allergie au pollen ?

Quelle efficacité de l’huile de nigelle sur l’allergie au pollen ?

L’allergie au pollen se manifeste lorsqu’une personne allergique inhale ou reçoit dans les yeux les pollens provenant d’arbres ou de graminées. Ce contact avec l’allergène engendre une inflammation, notamment au niveau des muqueuses du nez, appelée rhinite allergique. C’est la manifestation la plus courante et la plus constante. 

Or, il se trouve que l’huile de nigelle est efficace dans le traitement de la rhinite allergique.

Découvrons ensemble l’étude qui prouve l’efficacité de l’huile de cumin noir sur les symptômes de l’allergie au pollen, mais également comment prévenir le rhume des foins avec la habba sawda !

L’huile de nigelle, un antihistaminique naturel

L’huile de graines de nigelle est connue pour ses effets bénéfiques sur le système immunitaire. Des études scientifiques ont prouvé ses effets antihistaminiques et anti-inflammatoires et son intérêt pour soulager les allergies saisonnières.

Ses principes actifs, la nigellone et la thymoquinone notamment, ont montré un effet bronchodilatateur qui lui confère un intérêt particulier en cas d’asthme allergique.[1]

Ces principes actifs contenus dans ses huiles essentielles expliquent en grande partie les nombreux bienfaits de l’huile de habba saouda.

L’efficacité de l’huile de cumin noir pour traiter la rhinite allergique

Une étude a été réalisée pour évaluer l’efficacité de l’extrait de Nigella sativa comme approche thérapeutique de la rhinite allergique.[2] Décortiquons-la ensemble !

Les patients 

L’étude a inclus 68 patients atteints de rhinite allergique. Parmi eux :  

  • 19 patients présentaient des symptômes légers ;
  • 28 patients présentaient des symptômes modérés ;
  • 21 patients présentaient des symptômes sévères. 

Chaque groupe a été subdivisé en sous-groupes actifs et témoins. Pour prouver que leurs symptômes étaient bel et bien de nature allergique, un test cutané a été effectué sur chaque patient. Un test cutané négatif équivalait à une exclusion de l’étude. 

La méthode 

Les patients du groupe actif ont reçu de l’huile de nigelle sous forme de gouttes nasales pendant 6 semaines. Ceux du groupe témoin ont reçu de l’huile alimentaire ordinaire de la même façon. 

Les résultats 

Après 6 semaines de traitement : 

  • 100 % des patients qui souffraient de symptômes légers n’avaient plus aucun symptôme.
  • 68,7 % des patients qui souffraient de symptômes modérés n’avaient plus aucun symptôme. 25 % d’entre eux ont vu leurs symptômes améliorés. 
  • 58,3 % des patients qui souffraient de symptômes sévères n’avaient plus aucun symptôme. 25 % d’entre eux ont vu leurs symptômes améliorés. 

Sur le total des patients ayant reçu l’huile de nigelle, 92,1 % ont montré une amélioration de leurs symptômes ou ont été libérés de leurs symptômes. Pour le groupe témoin, il s’agissait de 30,1 %. 

À la fin des 6 semaines de traitement par gouttes nasales, l’amélioration de la tolérance à l’exposition aux allergènes dans le groupe actif était de 55,2 % contre 20 % pour le groupe témoin. 

La conclusion 

L’application topique d’huile de graines noires s’est avérée efficace dans le traitement de la rhinite allergique, avec des effets secondaires minimes.

Vous pouvez donc utiliser l’huile de nigelle sous forme de gouttes nasales pendant 6 semaines pour traiter et soulager votre allergie au pollen. À condition, bien sûr, que cette huile soit vierge, bio, pressée à froid et de qualité afin d’en conserver toutes les propriétés !

À lire également : Comment bien choisir son huile de nigelle ? 

La cure d’huile de habba sawda pour prévenir le rhume des foins

Il est possible d’entamer un traitement de fond avant la période des pollens pour prévenir l’allergie saisonnière, et de le poursuivre pendant toute la période d’exposition. En revanche, cette cure ne devra pas dépasser les 3 mois consécutifs.[3]

Vous pourrez prendre 1/2 à 1 cuillère à café d’huile végétale de nigelle, soit 2,5 à 5 mL, à avaler 2 fois par jour. En effet, il est tout à fait possible de prendre l’huile de cumin noir par voie orale (lien comment prendre).

Vous pouvez donc adopter cette cure dès l’arrivée du printemps pour prévenir votre rhume des foins. Toutefois, il est déconseillé de consommer la habba sawda pour les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants de moins de 13 ans.

Pour en savoir plus : Huile de nigelle, quelles sont les contre-indications ?  

Sources et références

[1] https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33455047/ 

[2] http://www.eurekaselect.com/article/53862 

5/5 - (2 votes)

A propos de l'auteur

Panier
Retour en haut