Est-ce que l'huile de nigelle est efficace contre les diarrhées ?

Est-ce que l’huile de nigelle est efficace contre les diarrhées ?

Parmi tous ses bienfaits, l’huile de nigelle a un fort pouvoir antimicrobien qui peut contribuer à détruire les bactéries responsables des troubles intestinaux. Elle pourrait donc participer à équilibrer la flore intestinale, améliorer le confort digestif et prévenir les infections.

Traditionnellement, le cumin noir est réputé efficace pour réduire les troubles digestifs tels que la diarrhée, les ballonnements, les gaz, la constipation ou la lenteur du transit. En particulier lorsqu’il est mélangé au miel et au gingembre

Saouda s’est penché sur l’efficacité de la graine de Nigella sativa sur la diarrhée, mais également sur d’autres maladies gastro-intestinales. Découvrons ensemble les propriétés de la habba sawda sur les maux de ventre, à la lumière de la science !

La nigelle est-elle efficace contre la diarrhée ?

Une étude a cherché à évaluer l’effet d’un mélange de nigelle et de miel sur la diarrhée induite par les radiations visant à traiter le cancer pelvien. [1]

En effet, la diarrhée est un effet secondaire très souvent associé à la radiothérapie pelvienne. Pour notre problématique, à savoir, est-ce que la nigelle peut soigner la diarrhée, gardons à l’esprit que cette diarrhée radio-induite est provoquée par une modification de la flore intestinale et une augmentation de la perméabilité des cellules muqueuses. 

Or, la flore bactérienne présente dans les intestins peut être modifiée par d’autres facteurs que la radiothérapie et provoquer de la diarrhée dans d’autres circonstances (alimentation, infections). Nous pourrions supposer, toute réserve gardée, que les observations de cette étude pourraient s’étendre à un cas de diarrhée induit par une flore intestinale modifiée/des cellules muqueuses plus perméables. 

Contexte de l’essai

Le miel est un aliment supposé avoir divers effets sur la santé, notamment antibactérien, antioxydant, anti-inflammatoire et prébiotique. La graine de nigelle, communément appelée graine noire, est utilisée dans la médecine populaire au Moyen-Orient pour promouvoir la santé et le traitement de diverses affections, notamment l’asthme, les maux de tête, certaines infections, l’hypertension et les troubles gastro-intestinaux tels que la diarrhée.

Méthode

41 patients adultes atteints d’un cancer pelvien ont été traités par radiothérapie pelvienne pendant 5 semaines et ont été randomisés pour recevoir : 

  • soit un mélange de miel et de nigelle (30 g de miel et 3 g de Nigella sativa en poudre chaque jour) 
  • soit des gélules placebo. 

Le degré de diarrhée a été enregistré chaque semaine selon le système Common Toxicity Criteria et la consistance des selles a été évaluée à l’aide de l’échelle de Bristol.

Résultats 

La consommation de miel avec un mélange de poudre de nigelle a eu un effet significatif sur la diminution du nombre quotidien de selles et du degré de diarrhée, ainsi que sur l’augmentation de la consistance des selles chez les patients par rapport aux groupes témoins. 

Le recours à un médicament antidiarrhéique a été significativement moins nécessaire chez le groupe miel/nigelle que chez le groupe placebo. 

Conclusion 

Il semble que le mélange de miel et de graines de nigelle puisse réduire l’incidence de la diarrhée et la nécessité de recourir à des médicaments antidiarrhéiques.

L’huile de cumin noir a-t-elle un effet sur d’autres troubles gastro-intestinaux ?

Les maladies gastro-intestinales sont des affections qui touchent l’œsophage, l’estomac, l’intestin grêle, le gros intestin, le rectum, le foie, la vésicule biliaire et le pancréas. Les symptômes des troubles gastro-intestinaux comprennent : 

  • douleurs ;
  • brûlures d’estomac ;
  • dyspepsie ;
  • distension abdominale ;
  • nausées ;
  • vomissements ;
  • ballonnements ;
  • constipation ;
  • diarrhée. 

Parmi ces problèmes, les troubles fonctionnels et les troubles de la motilité sont les plus fréquents dans la pratique clinique et dans la population générale.

Les maladies gastro-intestinales sont des affections chroniques qui nécessitent une médication à long terme et diminuent la qualité de vie (Drossman, 1993). Les médicaments couramment utilisés ont plusieurs effets secondaires tels que : 

  • l’ostéoporose ;
  • la perturbation de la flore de l’intestin grêle ;
  • les calculs rénaux ;
  • l’anémie ;
  • l’augmentation du risque d’apparition de maladies induites par les médicaments telles que le cancer gastrique.

Par conséquent, en raison des effets secondaires de la médecine conventionnelle, l’utilisation de produits naturels dans le traitement de diverses maladies a fait l’objet d’une attention particulière au cours des dernières décennies. 

Ceci est particulièrement vrai concernant l’huile de habba sawda, qui est utilisée depuis des siècles dans la médecine traditionnelle des pays de culture musulmane, et particulièrement pour traiter les problèmes digestifs.

Une étude publiée en 2016 [2] a fourni un résumé détaillé des recherches scientifiques concernant les effets gastro-intestinaux de la nigelle et de son principe actif majeur, la thymoquinone. Cette revue rassemble d’innombrables données à ce sujet, récoltées entre 1989 et 2015. Nous vous en présentons ici un aperçu récapitulatif.

Huile de nigelle et cancer du côlon 

Les cancers colorectaux (développement d’un cancer dans le côlon ou le rectum) commencent par un polype – une excroissance qui commence dans la paroi interne du côlon ou du rectum et progresse vers le centre. L’effet préventif de l’huile de N. sativa sur le cancer du côlon chez le rat a été étudié. 

Les résultats indiquent que l’huile de nigelle a un effet préventif puissant sur la carcinogenèse du côlon au stade post-initiation (Salim et Fukushima, 2003).

Nigella sativa et protection du foie 

L’effet protecteur de N. sativa contre les lésions d’ischémie/reperfusion hépatiques a été étudié chez le rat. Les résultats ont montré que N. sativa a un effet potentiel contre les lésions d’ischémie/reperfusion hépatiques et pourrait agir comme un agent antioxydant puissant (Yildiz et al., 2008).

De même, d’autres études ont mentionné les effets de la nigelle sur le foie, notamment sur l’hépatite C et la stéatose hépatique. Les gélules de graines de nigelle réduites en poudre ont prouvé leur efficacité dans le traitement du foie gras non alcoolique. 

Effets antibactériens et antiparasitaires de la graine noire

Bien souvent, les troubles du transit et notamment la diarrhée sont induits par une infection bactérienne ou parasitaire.

Différents essais cliniques menés sur des patients et des animaux ont montré l’efficacité du cumin noir sur la bactérie coliforme E.coli ainsi que sur Helicobacter pylori – une bactérie pouvant provoquer de la dyspepsie et des ulcères gastriques. (Boka et al., 2014)(Salem et al., 2010).

L’effet de la thymoquinone contre la translocation bactérienne et les réponses inflammatoires induites par une obstruction intestinale mécanique a été étudié chez le rat. Les résultats indiquent que l’huile essentielle principale de la nigelle diminue les cytokines inflammatoires, les dommages oxydatifs, la translocation bactérienne et améliore la fonction de la barrière intestinale chez les rats souffrant d’obstruction intestinale (Kapan et al., 2012).

De plus, la nigelle a présenté un puissant effet biocide à tous les stades du vers parasite Schistosoma mansoni (douve du sang) ainsi qu’un effet inhibiteur de sa ponte. (Mohamed et al., 2005)

Effets anti-inflammatoires et antioxydants de la habba sawda

Les effets gastro-protecteurs et antisécrétoires (sécrétions gastriques) de la nigelle ont également été largement évalués. Il a été démontré qu’elle : 

  • Réduisait les lésions gastriques (Rifat-uz-Zaman and Khan, 2004).
  • Diminuait la production d’acide gastrique, son pH, son débit et l’indice d’ulcère (Rifat-uz-Zaman and Khan, 2004).
  • Améliorait la structure de la muqueuse gastrique (Mohammed et al., 2010). 
  • Augmentait la sécrétion de mucus gastrique (Mohammed et al., 2010).
  • Réduisait la production d’amylase, de lipase et de cytokines inflammatoires et la peroxydation des lipides, dans le cas d’une pancréatite chronique induite par un régime riche en graisses et en alcool (Suguna et al., 2013).

La nigelle et son principal constituant, la thymoquinone, ont donc montré dans des modèles animaux de troubles gastro-intestinaux des effets : 

  • anticancéreux ;
  • hépatoprotecteurs ;
  • antibactériens ;
  • anti-schistosomiase ;
  • gastro-protecteurs ;
  • anti-inflammatoires ;
  • antioxydants.

Cela comprend un effet sur les cancers, l’hépatotoxicité, les lésions d’ischémie/reperfusion, le foie cholestatique, la dyspepsie non ulcéreuse, l’infection par la schistosomiase, la colite, la pancréatite. 

Ces effets confirment l’action préventive et thérapeutique de la nigelle et de ses composants sur les lésions inflammatoires, oxydatives et toxiques dues à diverses toxines, microbes et allergènes alimentaires.

Des études cliniques ont également indiqué l’effet préventif ainsi que l’effet de soulagement de cette plante et de ses constituants sur divers troubles gastro-intestinaux comme la diarrhée, les gaz ou le ballonnement.

L’huile de nigelle présente donc des bienfaits à la fois préventifs et thérapeutiques sur les maladies gastro-intestinales.

Sources et références 

[1] https://jiitm.ir/browse.php?a_code=A-10-1-271&sid=1&slc_lang=en 

[2] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4884214/ 

Avez-vous aimé ce post ?

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Panier
Retour en haut